Notre corps a besoins de sport pour se renforcer sur les activités physique et pour se maintenir en forme. En revanche, peu d’entre nous connaissent les exercices qui maintiennent vraiment notre jeunesse. De nombreux éléments ont un impact important sur le facteur de vieillissement prématuré : la pollution atmosphérique, le stress, l’alcool et le tabac. Le sport reste la meilleure solution pour entretenir votre organisme et ainsi garder la jeunesse de votre corps.

Découvrez donc dans cet article les exercices qui vous feront tenir votre vingtaine le plus longtemps possible. L’efficacité de ces entraînements est scientifiquement prouvée.

Les exercices des muscles dorsaux

La musculation dorsale est très importante puisqu’elle permet de renforcer la colonne vertébrale tout en préservant le corps des douleurs dans le dos. Il existe de nombreuses variantes pour effectuer cet exercice, mais le plus pratique est de le faire sur un rameur.

Pour commencer, il est obligatoire d’adopter la bonne position pour éviter les efforts inutiles. Il est également recommandé de garder le dos bien droit pour optimiser l’efficacité de l’exercice. Puisque ce dernier consiste particulièrement à renforcer l’axe dorsal, il est tout à fait normal d’éviter des mouvements qui peuvent vous fatiguer pour rien. Pendant les mouvements de l’exercice, il est important de bien garder les épaules sur la même droite que le bassin.

Vous pouvez facilement pratiquer ces exercices à la maison et sans aucune machine de musculation, mais la meilleure méthode reste l’utilisation d’un rameur. Les meilleurs rameurs incluent une fonction de variation de tension. Si vous commencez les exercices sur ce type d’appareil, n’hésitez pas à choisir la tension la plus légère pour éviter les courbatures. À force d’adaptation, votre corps pourra supporter des tensions plus importantes. Il n’est pas non plus nécessaire de suivre de rythme rapide. Le plus important est d’effectuer des mouvements réguliers.

Les squats

Vous avez sûrement déjà entendu parler du squat. C’est l’un des exercices à domicile le plus célèbre pour renforcer membre inférieur. La renommée de ce mouvement de mise en forme n’est pas sans fondement. En effet, les muscles les plus atteints sont les cuisses et les fessiers. Ce sont ces zones qui perdent facilement leurs vigueurs avec l’âge. Et pourtant, elles sont également les plus sollicitées au quotidien pour s’asseoir, s’accroupir, marcher ou pousser.

La fréquence pour pratiquer l’exercice varie avec la forme physique et l’âge : une à deux fois par semaine, on pratique 10 ou 15 squats. Bien sûr, il faut toujours commencer par une fréquence supportable tout en augmentant chaque semaine. Pour obtenir des effets corrects et sans se blesser, il est important de respecter une position debout, les jambes écartées au même niveau que la largeur du bassin et les bras tendus à l’horizontale. Après, descendez lentement en pliant progressivement vos jambes et vos fesses. L’appui sur le sol doit rester immobile et les pieds restent à l’horizontale sans décoller. Lors du mouvement de descente, il ne faut surtout pas que les genoux dépassent la pointe des pieds. Le fait de mettre trop en avant les genoux signifie que la tension sur les cuisses et les fessiers ne sont pas corrects.

Pratiquer la marche régulièrement 

Des fois, les exercices les plus banals sont les plus efficaces pour se tenir en forme. En plus de raffermir votre forme en général, la marche est depuis toujours le plus conseillé par les médecins pour soigner beaucoup de maladie, notamment les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, la goutte, etc. Dès que l’occasion se présente, privilégiez la marche plutôt que de prendre une voiture. Il est même prouvé par des scientifiques britanniques que la marche pendant 30 minutes procure les mêmes effets qu’une séance de mise en forme dans une salle de sport.

Cependant, il ne faut pas non plus trop se forcer. La marche est catégorisée parmi les sports d’endurance. Si vous sentez que vous êtes épuisé, ce n’est plus la peine d’insister sinon votre corps sera épuisé totalement. Vous pouvez effectuer une autre séance le jour suivant.

Les exercices d’équilibre

Pendant notre enfance, nous avons passé des journées à courir, à escalader et surtout à sautiller sur une seule jambe. Nous avons fait des exercices de stabilité sans nous en rendre compte. Mais une fois adultes, nous avons arrêté de le faire, car nous sommes passés sur des activités plus mentales. Par conséquent, nous souffrons d’une musculature faible pour nous tenir en équilibre.

Les travaux sur la stabilité permettent de réduire les risques de chute qui survienne avec l’âge. Pour y remédier, il suffit de pratiquer régulièrement des exercices qui renforcent votre musculature en équilibre. Reposez vos mains sur les hanches et appuie-vous uniquement sur une seule jambe. Essayez ensuite d’étirer progressivement la pointe des pieds en appui. Gardez cette position pendant 10 secondes, puis levez la jambe à l’horizontale devant vous. Relâchez après 10 secondes et reprenez ce cycle avec l’autre jambe. Cet exercice vous semblera difficile au début, mais surtout, ne vous forcez pas. Laissez à votre corps le temps de retrouver progressivement la musculature de votre enfance.