Le principe de l’implantation capillaire

Le principe de l’implant capillaire est un prélèvement de greffons dans les zones du cuir chevelu encore fourni pour les réimplanter dans les zones à traiter. Le chirurgien qui sectionne manuellement ces greffons subira invariablement des pertes importantes qui génèreront plusieurs renouvellements de l’opération.

Depuis quelques années une toute nouvelle technologie a vu le jour. Le robot ARTAS, muni d’une imagerie médicale numérisée permet d’optimiser les prélèvements des unités folliculaires avec une précision inégalable par la main et l’œil de l’homme. Rapidité, indolorité et précision absolue sont les mots clés de cette technique robotisée.

Préparation de l’implant capillaire

Pour optimiser le taux de survie des greffons prélevés, ils sont plongés dans une solution de PRP. On procède à une simple prise de sang et on sépare les globules rouges des plaquettes dans une centrifugeuse. Ces dernières seront utilisées sur les parties donneuses et receveuses du cuir chevelu.

La zone donneuse verra sa qualité améliorée et elle cicatrisera plus rapidement avec l’application de cette solution de PRP. Afin de faciliter le repérage et la numérisation des unités folliculaires à prélever, on va procéder au rasage à un millimètre environ de la partie donneuse du cuir chevelu. Le robot ARTAS entrera alors en jeu pour cartographier numériquement la zone de prélèvement et chaque groupe naturel de cheveux.

Prélèvement des greffons

Afin de préserver l’aspect naturel de la chevelure dans la région où l’on prélève les greffons, le robot ARTAS effectue des prélèvements aléatoires de follicules.

Pour ménager le confort du patient, le chirurgien qui pilote l’ensemble de l’opération aura effectué une légère anesthésie locale afin de rendre la manipulation complètement indolore. Les prélèvements se poursuivront jusqu’à ce que la quantité prévue de greffons nécessaires sera atteinte.

Implantation capillaire

Après leur passage dans la solution de PRP pour mieux les préserver, les prélèvements de cheveux sont réimplantés immédiatement par le robot ARTAS selon le schéma préétabli par le chirurgien dans les zones dégarnies du cuir chevelu. Un implant capillaire de chez the clinic a paris, par exemple, donne l’assurance d’être réalisé dans des conditions au top de la technologie mais aussi dans des conditions sanitaires irréprochables à tout point de vue.

Ces implants, au bout de quelques semaines, feront naître de nouveaux cheveux permanents pour redonner à la coiffure un aspect fourni et naturel.

Avantages de la méthode d’implantation capillaire robotisée

L’imagerie médicale du robot ARTAS est associée à un algorithme intelligent qui permet au chirurgien d’optimiser chaque prélèvement. Chaque unité folliculaire est analysée au micro près et suivie en temps réel fournissant ainsi à l’opérateur la possibilité d’ajuster les paramètres au fur et à mesure tout en poursuivant l’opération, gagnant ainsi beaucoup de temps et de précision.

Les implants sont bien plus fiables que ceux prélevés manuellement dans la mesure où ils sont très peu sectionnés, l’implant capillaire robotisé sera donc beaucoup moins sujet à renouvellement par perte de greffons. La zone de prélèvement étant optimisée, le problème des cicatrices sera également minimisé, voire pratiquement inexistant. Le confort du candidat à la greffe est total, l’opération prend peu de temps, est indolore et le résultat est visible rapidement.