Soigner sa paupière gonflée

Une irritation au niveau de l’œil est très désagréable comme une allergie de paupière. En effet, la santé des yeux figure parmi les préoccupations majeures d’une personne, sûrement parce que les infections qu’ils subissent sont les plus visibles. Souvent assimilée à une conjonctivite, avoir l’œil qui gonfle peut avoir de multiples causes : virales, allergiques, bactériennes, etc.

Une paupière qui gonfle surtout au niveau de la zone à la racine des cils (gonflement paupière supérieure) est due à une infection contractée, non au niveau de l’œil lui-même mais concernant plus le système immunitaire en général.

Les causes et manifestations d’un gonflement de paupières

Souvent, le gonflement le matin ou pas tient son origine dans  une maladie qui affecte vos défenses. Il peut s’agir d’un simple rhume, d’une angine ou d’une sinusite. Il s’agit d’une conséquence de la contraction d’un virus ou une bactérie. L’infection peut également être ORL.

Une autre possibilité est que vos paupières gonflent à cause d’une allergie. Il en existe plusieurs, depuis celles qui ont une origine alimentaire à celles qui tiennent à votre environnement (poussière, pollution,…) ou lors d’une opération de la myopie (maladie des yeux).

Dans tous ces cas, les manifestations peuvent être multiples au niveau de vos yeux : un inconfort au niveau de vos yeux à cause de la chaleur qui se propage, accompagné de douleurs cornéennes et d’un ulcère empreint de rougeurs. Dans les situations extrêmes, il est possible d’avoir des lentilles jaunâtres, signification d’une infection qui affecte désormais toute la surface oculaire.

Les remèdes à une paupière gonflée

Traiter cette infection du mucus oculaire (paupière gonflée et qui gratte) revient à traiter la maladie qui l’a causé comme l’indique le blogue santé aaeps.fr. Aussi, si elle est d’origine virale ou bactérienne, votre ophtalmologue peut vous prescrire est préconisé des anti-inflammatoires et des antibiotiques. A ce stade, l’infection est encore bénigne. Si des complications apparaissent (par exemple, la non-disparition du gonflement alors que vous vous sentez déjà mieux), n’hésitez pas à consulter un spécialiste. Un passage auprès d’un ophtalmologiste n’est pas à écarter dans la mesure où votre vue serait réellement affectée. Les traitements préconisés varieront selon chaque cas d’espèce, quoique les sérums à verser dans l’œil affecté reviennent plus souvent.

Si votre œil gonfle à cause d’une allergie, il faut consulter un allergologue. Généralement, vous devrez prendre des antihistaminiques.

Prévenir le gonflement des paupières

Dans tous les cas, la prévention reste toujours à privilégier. La solution se résume à un mantra plébiscité par tous les professionnels de la santé : une bonne hygiène de vie. En effet, le meilleur moyen de s’en prémunir est de se doter d’un système immunitaire difficilement attaquable. Il faut tout de même plus si vous avez des maladies héréditaires comme le diabète ou si votre œil présente d’autres maladies indépendantes comme la cataracte ou la mycose.

En outre, il existe aussi des solutions naturelles pour prévenir voire guérir l’inflammation oculaire comme le fait de boire des tisanes à base de thym, de camomille ou encore de consommer du gingembre et de l’ail.