Souvent négligés et pourtant si importants, nos pieds travaillent beaucoup et ont donc besoin de soins. D’autant plus s’ils ont subi des complications ou d’autres maux spécifiques aux pieds. Par exemple cette clinique podiatrique à Rive-Sud  au Canada est une entité entièrement dédiée à l’évaluation et au traitement des maladies et affections du pied. Les professionnels de la clinique podiatrique disposent des compétences nécessaires pour bien s’occuper des pieds car ils possèdent un doctorat et peuvent intervenir à travers diverses méthodes. Si vous vous interrogez sur les rôles et les compétences d’une clinique podiatrique, vous devriez lire cet article.

Les compétences du podiatre

Le podiatre est un professionnel de la santé qui a suivi plusieurs années de formation pour obtenir un doctorat en médecine podiatrique. Suite à sa formation, il est non seulement autorisé à exercer mais il est aussi capable d’effectuer des tâches qui incombent à sa profession. Parmi les activités qu’il peut faire, il y a l’examen biomécanique et postural. Cet examen permet de définir un diagnostic et de programmer un plan de traitement convenable à chaque cas. En outre, si besoin, il peut procéder à de la chirurgie mineure comme la matricectomie pour l’ongle incarné ou l’enlèvement d’un corps étranger qui s’est infiltré sous le pied (cheveu, aiguille, etc.). Pour le soin des pieds, le podiatre peut prodiguer des conseils pour adopter les bons gestes et les bons produits.

Les équipements à disposition de la clinique podiatrique

Afin de mener à bien sa mission, la clinique podiatrique dispose des outils de dernière technologie pour assurer un suivi et un traitement adéquats pour vos pieds. Pour mieux comprendre la fonction de podiatre, il suffit de le comparer au dentiste. En effet, on s’accorde à dire que le dentiste est à la dent ce que le podiatre est au pied. Tant pour le cheminement de la formation que pour les outils utilisés, il existe des similarités entre la clinique dentaire et la clinique podiatrique. Ainsi, pour devenir dentiste, une personne a fait des études en médecine dentaire tandis que pour devenir podiatre, elle aurait fait de la médecine podiatrique. En ce qui concerne les outils, le dentiste tout comme le podiatre possède un permis de radiologie. De ce fait, la clinique podiatrique dispose des appareils pour effectuer une radiographie du pied. A part cela, elle dispose d’outils stériles et de pièces à main rotatives.

Prendre un rendez-vous

Si vous avec une infection au niveau du pied ou de la cheville, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un podiatre. S’il ne s’agit pas d’une maladie du système, le podiatre pourra diagnostiquer votre mal et vous attribuer le traitement adéquat. Si besoin, le podiatre ou un orthésiste vous élaborera une orthèse plantaire parfaitement adaptée à votre situation. Vous pouvez aussi faire appel à un podiatre si vous avez des doutes sur l’état des pieds de votre enfant (démarche anormale, douleurs chroniques, etc.). Plus tôt une consultation sera faite, plus vite le problème sera résolu et moins les risques de complications apparaîtront.