La carie dentaire est un problème qui touche un bon nombre de personnes. Si elle n’est pas soignée correctement, elle risque de causer de graves dégâts. ( se faire soigner les dents ) Après avoir agressé les diverses parties externes de la dent, la carie finit par atteindre la pulpe dentaire. A ce stade, il n’est plus possible de sauver la dent, il faut la dévitaliser. Compte tenu de ce qu’il implique, ce traitement dentaire ne devrait être adopté qu’en tout dernier recours.

DRE JULIE CARON Orthodontiste anjou
DRE JULIE CARON Orthodontiste

Pourquoi dévitaliser une dent ?

Selon ce dentiste à Anjou, la dévitalisation est une étape inévitable pour les personnes qui ont une dent très endommagée. En effet, lorsqu’une carie survient et qu’elle est diagnostiquée à temps, il est encore possible de soigner la dent grâce au plombage notamment. Dans le cas contraire, l’infection atteint la pulpe dentaire et ne peut plus être soignée correctement. Dans ce cas, la carie continue son chemin dans la destruction de la dent et des tissus aux alentours (os, gencives, ligaments). Dans les cas les plus graves, l’infection peut atteindre l’ensemble de l’organisme (maladies pulmonaires ou cardiovasculaires). Pour que l’infection arrête sa progression, il faut procéder à la pulpectomie.

Comment dévitaliser la dent ?

Seul le dentiste est habilité à procéder à la dévitalisation d’une dent. Lors de la consultation dentaire, le chirurgien-dentiste administre d’abord une anesthésie locale. Ensuite, il élargit la couronne de la dent pour qu’il puisse accéder au nerf de la dent, situé dans la racine. Il retire le nerf de la dent ainsi que les vaisseaux sanguins infectés. Vient ensuite le placement d’une obstruction permanente constituée par une pâte antiseptique. Bien que cette obstruction permette déjà de protéger la dent contre les infections, le dentiste y place tout de même une couronne. Cette dernière permet à la dent d’être mieux protégée contre les fractures. En effet, une dent dévitalisée est plus fragile et il faut donc la renforcer.

Controverses sur la dévitalisation de la dent

Les avis des professionnels et de certains patients sont partagés en ce qui concerne la dévitalisation de la dent. Certains confirment l’efficacité de ce traitement pour la conservation de la dent naturelle. Pour eux, étant donné que la dent est toujours reliée à l’os, elle est toujours vivante et ne se meurt pas. D’autres en revanche estiment que ce soin dentaire implique la conservation d’une dent morte. Pour eux, la dent dévitalisée peut être source d’infections et donc, de diverses pathologies. Pour les adeptes de cet avis, le retrait de la dent est à préconiser. Que les patients se rassurent, du moment que l’obstruction est correctement réalisée, aucune infection ne peut pénétrer la dent dévitalisée. Néanmoins, cela ne dispense pas le patient du brossage des dents. Effectivement, pour que la santé de la dentition perdure, il faut respecter les mesures d’hygiène dentaire. Sans oublier le rendez-vous annuel chez le dentiste.