L’acné et une maladie de la peau que tous les adolescents connaissent. Mais certains adultes souffrent également de l’acné. Dans tous les cas, dès l’apparition du premier bouton, on fait toute une histoire. Eh oui ! On souhaite tellement retrouver la douceur de notre peau que l’on applique tous les produits qui nous tombent sous les yeux. Résultat ? Voilà que le second bouton apparait. Ainsi, pour éviter le désespoir qui peut même conduire jusqu’à l’isolement (dans les cas les plus graves), voici quelques informations sur l’acné.

L’acné, c’est quoi ?

Au moins une personne sur trois est touchée par l’acné. Certes, ce sont les adolescents qui sont les plus concernés, mais cela peut également toucher les adultes.

L’acné est une maladie inflammatoire qui peut toucher le visage, le dos, la poitrine et les épaules. En principe, il n’y a aucun danger. Mais à un certain niveau, la maladie peut être très handicapante chez certaines personnes.

L’acné est causée par un déséquilibre des glandes sébacées. Ces dernières produisent le sébum, la substance qui se charge de l’hydratation de la peau et de sa protection. Et une fois que les glandes sont déréglées, il y a une surproduction des substances. Ce qui pourra facilement obstruer les pores de la peau.

En outre, si les pores sont bouchés, les cellules mortes et le sébum sont emprisonnés. Ce qui entraine les boutons d’acné.

Les causes de l’acné

Nombreuses sont les causes de l’acné. Cela peut être :

La génétique :

Parfois, la génétique est responsable de l’acné. De ce fait, si les parents ont eu cette maladie de la peau, il y a de fortes chances que les enfants en aient aussi.

Les hormones :

C’est surement la première chose qui nous vient à l’esprit, quand on parle des causes de l’acné. Et c’est tout à fait vrai. D’ailleurs, c’est pour cette raison que l’acné apparait la plupart du temps chez les adolescents. Tout simplement parce que durant cette période, les hormones sexuelles commencent à être sécrétées en grande quantité.

Le stress :

gérer son stress

Eh oui ! La plupart des dermatologues affirment que l’acné est due au stress. Ce dernier a une grande influence sur les hormones. Et bien évidemment, si ces dernières sont déréglées, les boutons d’acné apparaissent.

Apprenez à gérez votre stress !

Les traitements existants

L’acné entraine une sensation d’inconfort, le manque de confiance en soi, le mal-être et même l’isolement. Et bien évidemment, dès l’apparition du premier bouton, on se demande bien comment s’en débarrasser pour retrouver rapidement la douceur de sa peau.

Pour cela, rassurez-vous, aujourd’hui, il existe une infinité de solutions pour soigner l’acné. Nous allons citer quelques unes.

Les traitements locaux :

Suivre un traitement local est surement le plus conseillé, quelle que soit l’importance de l’acné, qu’il soit léger ou sévère. Mais bien sûr, leur posologie varie en fonction du type de la maladie de la peau.

De manière générale, les traitements se présentent sous forme de gel ou de crème qui contient des principes actifs (qui sont généralement du rétinoïde ou du peroxyde de benzoyle). La plupart des traitements sont appliqués le soir, avant le coucher, mais tout dépend de la recommandation de votre dermatologue.

Pour plus d’infos consultez le site: https://www.fr.eucerin.ch/

Les médicaments par voie orale :

Outre les traitements locaux, des médicaments par voie orale existent également pour faire disparaitre les boutons d’acné. Cependant, cela est surtout recommandé aux personnes qui vivent mal l’apparition des boutons, ou à celles qui sont touchées par l’acné sévère.

Dans ces cas, le dermatologue prescrit des antibiotiques dans le but de stopper la croissance des bactéries responsables de l’apparition des boutons.

Et si, au bout de quelques jours, les boutons continuent toujours à apparaitre, le dermatologue peut prescrire une pilule contraceptive. Cette dernière est en fait très efficace pour lutter contre la séborrhée, source de l’acné.

Le laser :

Suite à l’évolution de la technologie, il est actuellement possible d’éliminer les acnés avec un laser. Ce sont en fait les chercheurs britanniques qui ont trouvé cette méthode.

En ce qui concerne les résultats, le laser permet de réduire à 53 % les cicatrices, à 59 % les lésions et à 50 % les acnés. Toutefois, étant donné que le traitement au laser n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, il est préférable de ne miser sur cette méthode qu’en cas d’acné sévère.

Quelques astuces pour prévenir l’acné

Quelques gestes et quelques habitudes sont à prioriser pour ne pas aggraver l’acné. Bien entendu, la première chose à éviter, c’est de le percer, le gratter, le pincer ou le toucher. Cela, afin d’éviter l’apparition des cicatrices.

Une hygiène irréprochable :

Pour ne pas aggraver la situation, il faut nettoyer sa peau avec des produits appropriés. Toutefois, évitez de la frotter trop fort pour éviter la brûlure de la peau.

La nuit, ne dormez jamais sans vous démaquiller. De même, misez sur des maquillages de hautes qualités. Les après-rasages qui contiennent de l’alcool sont à bannir.

Pour éviter l’apparition du bouton, mieux vaut laver vos draps, vos serviettes et vos oreillers au moins une fois par semaine, car ils peuvent contenir des bactéries.

L’alimentation :

Comme on le sait tous, il faut manger des aliments équilibrés pour réduire l’apparition des boutons ou les éviter. Oubliez les produits laitiers et la charcuterie qui pourra favoriser les boutons. Par ailleurs, misez sur les légumes et les fruits.

Et quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de vous hydrater, c’est très important. Buvez au moins 1,5 litre par jour pour préserver une bonne santé.

Et surtout, n’oubliez pas de bien dormir pour réduire le stress.