Par définition, l’abcès est une infection purulente. Ce mal peut toucher diverses parties du corps, notamment la peau et les dents. Il y a deux types d’abcès dentaire: abcès parodontal, abcès péri- apical. L’abcès dentaire parodontal est le plus fréquent en parodontologie. Il est également connu sous le nom d’abcès latéral ou pariétal. Cette inflammation purulente se manifeste dans les tissus parodontaux. L’abcès péri-apical quant à lui attaque la racine de la dent. L’abcès dentaire est une maladie d’origine endodontique et elle peut se présenter sous diverses formes. Voyons de près ce mal qui peut causer du tort, non seulement à la dentition, mais aussi à la santé en général.

Comment se manifeste l’abcès dentaire ?

L’abcès est une infection qui provient d’une nécrose de la dent. Il peut se manifester par une infection très importante au niveau de la poche parodontale. Des bactéries vont s’installer et attaquer les tissus parodontaux dont la gencive et l’os alvéolaire. Que l’infection soit localisée au niveau de la gencive ou de l’os alvéolaire, il faut tout de suite consulter un dentiste pour une prise en charge immédiate. 

En effet, en cas d’absence de traitement, l’abcès dentaire risque de se transformer en kyste dentaire qui est un amas de cellules inflammatoires. Pour être plus précis, il s’agit d’un tissu dont le volume a augmenté. Le kyste en soi n’est pas un gonflement à redouter. C’est la gêne permanente qu’il provoque qui pose problème. De plus, avec le temps, cette infection risque de causer à son tour des abcès dentaires à répétition et une rage des dents. A part l’abcès dentaire, le kyste peut aussi être provoqué par les restes de l’ostéogenèse. En savoir plus sur les kystes dentaires avec le Dr Sultan.

Par leurs racines, les dents sont en lien direct avec la circulation sanguine. Ce qui signifie que si la racine ou ses alentours sont infectés, il y a de fortes chances que les bactéries puissent atteindre le sang et infecter tout l’organisme. Le meilleur moyen pour lutter contre les infections est la prévention par une bonne hygiène bucco- dentaire.

Comment se traite cette maladie ?

D’abord, il est important de respecter les rendez-vous chez le dentiste. De préférence, la consultation dentaire devrait se faire au moins deux fois par an. Ces visites annuelles permettront au praticien de repérer les problèmes au niveau de la dentition ainsi qu’au niveau de l’ensemble de la bouche. Selon ce dentiste à Laval, cette visite de contrôle va aussi permettre au dentiste de détecter les premiers signes de problèmes gingivaux ou la présence d’une carie dentaire. Il pourra procéder aux traitements dans les plus brefs délais et éviter que les maux s’aggravent. Dans le cas où l’abcès est déjà présent, il faut tout de suite procéder à un traitement d’urgence. C’est une opération qui consiste à inciser la zone infectée et de drainer le pus afin que les parois gingivales puissent être dégagées. Cette opération se fait sous anesthésie locale et ne présente aucun danger. Une fois l’opération terminée, le chirurgien-dentiste va prescrire un autre traitement à base d’antibiotiques. Dans certaines institutions dentaires, l’incision peut se faire par laser. Il se peut aussi que la lésion soit nettoyée à l’aide des ultrasons suivi d’une irrigation à la Bétadine. Dans le cas d’un abcès péri-apical, le dentiste n’aura pas d’autres options que le traitement endodontique. C’est une opération qui consiste à dévitaliser la dent pour bien nettoyer les canaux des racines endommagées.