Actuellement, 15% des hommes et près de 30% des femmes consommeraient régulièrement des complètements alimentaires. Parfois confondus avec les médicaments, les compléments alimentaires sont principalement à base de produits naturels et ne nécessitent pas pour la plupart des cas une prescription médicale.

L’utilité d’un complément alimentaire

  • Apport supplémentaire en vitamine, calcium et minéraux

Aujourd’hui la consommation de complément alimentaire à base de vitamines est la pratique la plus courante en France. Et c’est très judicieux car une carence pourrait facilement engendrer une maladie. En cas de déficience en vitamine E par exemple, sur le long terme on pourrait être sujet à une maladie cardiovasculaire. De même pour le vitamine D, une carence pourrait grandement accroitre le risque de fracture. Outre les vitamines, les compléments alimentaires pourraient aussi fournir des apports en calcium, en Zinc, en fer et en magnésium.

  • Renforce le système immunitaire

Grâce à un complément alimentaire, on peut difficilement contracter une maladie car il peut renforcer le système immunitaire. Pour le vitamine C par exemple, sa consommation pendant la période hivernale pourrait prévenir la grippe, le rhume et les allergies saisonnières.  

crédit:pixabay.com

Qui devrait consommer un complément alimentaire ?

  • Les enfants et les personnes fragiles

Pour être plus sains, les nourrissons et les enfants devraient régulièrement prendre des compléments alimentaires. A part eux, il est aussi recommandé pour les personnes fragiles (senior, individu sujet à une maladie chronique, personne atteinte d’une maladie grave…) d’en consommer occasionnellement.

  • Les sportifs

Actuellement, de plus en plus de sportifs amateurs ou athlètes de haut niveau prennent des compléments alimentaires. Parmi ceux qui sont les plus sollicités, il y a la protéine, l’oméga 3, la créatine et les acides aminés.  

  • Les personnes en phase de covalence

Pendant une covalence, la prise de complément alimentaire comme la spiruline pourrait grandement accélérer le rétablissement d’une personne malade.

Les précautions à prendre avant de consommer un complément alimentaire

  • Comment identifier la qualité du produit ?

Comme le marché des compléments alimentaires est actuellement en plein boom, il n’est pas rare de rencontrer des produits potentiellement dangereux. A cet effet, avant d’en acheter, il est plus que conseiller de se renseigner sur le produit. Parmi les plus importants, il y a l’origine de ce dernier et la certification sur sa conformité aux standards Européen.  

  • Quand consulter avant de prendre un complément alimentaire ?

En général, la consommation d’un complément alimentaire ne nécessite pas un avis médical. Par contre, il pourrait exister des produits qui sont contre indiqués pour certaines personnes (femme enceinte, diabétique, atteint de maladie cardiovasculaire…). A cet effet, avant d’en prendre songez toujours à lire les notices d’utilisation.