Malgré les divers modes de dissuasion mis en place par les différents organismes étatiques et non étatiques, le nombre de fumeurs baisse mais ne disparaît pas. Plusieurs raisons peuvent pousser certaines personnes à fumer et une fois qu’elles ont goûté à la cigarette, elles risquent d’en être dépendantes. Arrivées à un certain stade, certaines personnes désirent arrêter car elles sont affectées par des maladies ou bien elles ont été convaincues par leur entourage. Pourtant, il est souvent difficile d’arrêter de fumer, certains font plusieurs essais avant d’y arriver. Pour aider les personnes à arrêter de fumer pour de bon, ci-après quelques arguments efficaces.

Les maladies

Le tabac affecte principalement les poumons et le système respiratoire. Ainsi, toutes les maladies en lien avec ces organes peuvent apparaître à cause du tabagisme. Parmi les maladies les plus courantes, on peut citer les cancers comme celui du poumon (Symptômes de la maladie pneumonie aiguë) ou celui de la gorge. Il y a aussi la bronchite chronique et l’emphysème. La cigarette est aussi très néfaste pour les personnes diabétiques. En effet, le tabagisme augmente les risques de maladies cardiaques et cardio-vasculaires chez les personnes diabétiques. Outre ces maladies liées à l’appareil respiratoire, certaines maladies de la bouche peuvent aussi être causées par la cigarette. C’est le cas des maladies des gencives et du cancer de la bouche.

Le fumeur et son entourage

Certes, le fumeur est la première personne concernée par les méfaits de la cigarette. Toutefois, son entourage est aussi affecté par cette dépendance. En premier lieu, le prix du paquet de cigarette ne cessant d’augmenter, une partie des revenus du ménage du dépendant « part en fumée ». La somme dédiée au paquet du jour aurait pu être investi dans un autre bien plus utile comme la nourriture ou un vêtement. En outre, les enfants et surtout les bébés sont particulièrement sensibles à la fumée de cigarette. Fumer dans la maison, même fenêtre ouverte, a un impact sérieux sur la santé des jeunes occupants. Sans parler du mauvais exemple démontré par le fumeur à l’égard des petits.

Les idées fausses

Pour se dissuader d’arrêter de fumer, certaines personnes font appel à des arguments qui ne tiennent pas la route, ci-après deux de ces fausses idées. La pratique du sport permet d’évacuer la nicotine. Il n’y a pas que la nicotine dans la cigarette, il y a aussi l’acétone qui affecte les muqueuses respiratoires. Le goudron et les substances cancérigènes qu’il contient passent par les bronches, ce qui conduit à une toux sévère. Essoufflé du point de vue respiratoire, le fumeur n’arrive pas à faire du sport correctement car ses muscles sont attaqués par le monoxyde de carbone. L’autre argument que les fumeurs aiment bien c’est l’idée que l’air pollué est aussi néfaste que la cigarette qu’ils fument. Certes, l’air qu’on respire contient des microparticules nocives pour la santé mais la cigarette reste la principale cause du cancer des poumons.